definitions

Définitions

Symposium
Les symposiums représentent les sessions phares de la réunion annuelle sur des sujets d’intérêt général ou spéciaux relevant d’une région particulière. La plupart des contributions, sinon toutes, sont sollicitées et le contenu du symposium est souvent programmé pour assurer la couverture d’un sujet en particulier. La publication des comptes-rendus des symposiums est encouragée, sujet aux processus de la révision par des pairs et l’approbation de l’éditeur. L’association qui commandite les symposiums devrait être autorisée à publier les comptes-rendus des symposiums si elle le désire et on devrait lui donner le droit de premier refus. Par exemple, plusieurs Papiers Spéciaux de l’AGC et des volumes du Canadian Mineralogists proviennent d’un symposium AGC/AMC.

Chaque symposium a un organisateur qui est responsable de la planification de la session, de l’invitation des conférenciers, de la revue des résumés, de la cédule des présentations et, si applicable, de l’obtention de fonds de commanditaires. Évidemment, l’organisateur d’un symposium doit travailler étroitement avec le responsable du programme technique du comité d’organisation local et tenir ce dernier informé des progrès dans l’organisation du symposium. Les symposiums sont souvent commandités par l’AGC et l’AMC, par une organisation affiliée (par ex. une division de l’AGC), ou encore conjointement par une des deux associations mères et une troisième organisation (par ex. l’AIH-SNC cette année). Une commandite implique nécessairement une forme de support pour le symposium comme un engagement à publier les comptes-rendus du symposium ou possiblement de contribuer aux dépenses des conférenciers invités.

Quand le commanditaire fournit des fonds pour les dépenses des conférenciers invités, ceci se fait normalement en dehors du cadre financier de la réunion annuelle.

Sessions spéciales
Les sessions spéciales portent habituellement sur une discipline ou un sujet spécifique et peuvent s’étendre sur deux jours. Elles diffèrent des symposiums en ayant peu ou pas de contributions sollicitées. Toutefois, comme les symposiums, les sessions spéciales sont proposées par des individus ou des groupes et c’est en partie la responsabilité de ces derniers d’en faire la publicité, d’établir la cédule des présentations, et d’obtenir des commanditaires si possible. Les contributions peuvent, ou non, être publiés sous forme d’articles et le droit de premier refus devrait être donné aux associations commanditaires.